Dans l’ombre du bébé secoué

pied de bébé avec texte

Dans l’ombre d’un bébé secoué

🍂Qu’est-ce que le syndrome du bébé secoué ?🍂

Ce syndrome est un traumatisme crânien qui peut être infligé ou non-accidentel et qui peut être associé avec ou sans un impact provoquant un traumatisme « crânio-cérébrale ».
Les secousses sont violentes et créés des ballotements du cerveau dans la boîte crânienne qui par conséquence arrache littéralement des veines ponts sur les surfaces.
Ce syndrome est la plupart du temps retrouvé chez les nourrissons qui sont alors âgés de moins d’un an.

Je vous propose de lire l’article de la HAS (Haute Autorité de Santé) qui pourra vous permettre d’avoir des informations plus précises et scientifiques de ce syndrome. Le lien ici

🍂Le syndrome des bébés secoués est un sujet important pourtant tabou.🍂

Il met beaucoup de monde mal à l’aise.
Les professionnels, les parents parfois suspectés à tort.
Ce phénomène est difficilement évalué de part sa complexité. Cependant 400 à 500 bébés en sont victimes en France chaque année. L’âge moyen des bébés secoués est de 4,6 mois.

🍂Dans l’ombre d’un bébé secoué il y a des conséquences dramatiques pour le bébé ,🍂

Pour la famille . Des séquelles irréversibles sur le plan physique et psychique.
Il est important d’en parler au mieux pour accompagner les parents et éviter ces drames.

🍂Comment des adultes peuvent arriver à secouer un bébé?🍂

On pense souvent qu’il faut avoir une pathologie mentale, Vivre dans une grande précarité, être sous emprise…
Et bien il est temps de changer ces idées reçues qui ne représentent pas l’unique vérité.

🍂Les auteurs ne présentent souvent pas de caractéristiques particulières. Ce ne sont pas toujours les parents.🍂

Le geste dure quelques secondes ou la personne perd totalement le contrôle.
Il s’agit parfois d’une assistance maternelle.
Parfois ce sont des parents qui ne sont ni des gens en précarité, ni des jeunes au chômage.
Mais souvent des personnes entre 30 et 40 ans ayant un travail, voire une situation aisée.

🍂Comment cela est possible?🍂

Des pleurs prolongés du bébé.
Un bébé qui dort très peu.
Une dépression post partum ou une dépression du co parent non décelée.
L’isolement ressenti.
La fatigue.
La sensation de ne pas pouvoir faire cesser les pleurs de bébé…
Parfois tout ça mélangé!!!

🍂Nous pouvons tous potentiellement traverser ces moments.🍂

Nous pouvons tous être amenés dans nos retranchements les plus profonds et les plus intimes.
Nous n’avons heureusement pas tous la même réaction.

🍂La prévention🍂

Souvent les personnes en difficulté le disent à demi-mot en espérant un écho.
Ces personnes sont entendues mais pas vraiment écoutées.
Une sorte d’appel au secours qui reste sourd…

🍂Je vous écoute et vous accompagne dans vos difficultés dans la bienveillance .🍂

Nous évoquons la parentalité sous tous ses aspects.
Appréhender au mieux vos limites, prendre du temps pour vous, pour vous #ressourcer

🍂 Avez-vous déjà eu le sentiment d’être dépassé(e)?🍂


🌸Vous accompagner dans le Bien-Naître de votre enfant.
Voici un aspect précieux de mon travail!!!🌸 Je veux réserver !


Vous voulez améliorer votre relation avec votre bébé et mieux appréhender les différentes situations de votre quotidien ? Prenez un rendez-vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.